Le clampage du cordon... précoce ou tardif??

February 13, 2017

Dans l'utérus, le sang du bébé circule à travers le cordon ombilical, du placenta vers le bébé et vice versa, pour apporter de l'oxygène et des nutriments au bébé par le sang de la mère. Si aucun clampage n'est posé sur le cordon ombilical pendant une courte durée après la naissance, un certain volume de sang du placenta est transmis au bébé (on appelle cela la transfusion placentaire), ce qui augmente le volume sanguin du bébé et facilite l'afflux sanguin vers les organes importants du bébé, notamment les poumons. Depuis de nombreuses années, les soins habituels pendant la délivrance du placenta consistent à clamper le cordon immédiatement à la naissance.

 

Le fait d’attendre avant de clamper et couper le cordon permet au bébé de récupérer 100% de son volume sanguin. Au moment de la naissance, presque le tiers du volume total de sang appartenant à l’enfant se trouve encore dans le placenta ou dans le cordon. En retardant le clampage du cordon de 2 à 5 minutes ou jusqu’à ce que le cordon cesse de pulser, permet au placenta de terminer son travail et de transmettre tout le sang restant à l’enfant. Ceci prévient entre autres l’anémie chez le nouveau-né.

 

 

 

Chez les bébés prématurés L'apport de sang supplémentaire par un clampage tardif du cordon ou une traite du cordon avant le clampage ont semblé aider les bébés à s'adapter à leur nouvel environnement. Moins de bébés ont nécessité des transfusions pour traiter une anémie, le risque de saignement dans le cerveau (hémorragie intraventriculaire) et le risque d'entérocolite nécrosante (grave infection de l'intestin) ont été réduits.

 

Selon le Belgian rescucitation council 2015: "Le clampage du cordon ombilical pour les nouveau-nés qui vont bien, qu'ils soient nés à terme ou non, un délai pour le clampage du cordon ombilical d'au moins 1 minute, à partir de l'expulsion complète du nouveau-né, est maintenant recommandé. À l’heure actuelle, il n’y a pas suffisamment de preuves, pour recommander un délai précis de clampage du cordon ombilical chez les nouveau-nés qui requièrent une réanimation à la naissance."

 

 

Le clampage différé du cordon ombilical n'est pas recommandé par certains obstétriciens en raison de l'augmentation d'ictère néonatal. La probabilité de recevoir une photothérapie était effectivement moindre dans le groupe « clampage immédiat » (RR=0,62 ; [0,41-0,96]), « ce qui correspond à 2 nouveau-nés sur 100 naissance avec clampage différé versus clampage immédiat », précisent les auteurs du RCOG, qui reconnaissent également que les données sont insuffisantes pour avancer une conclusion fiable sur les incidences des polycythémies symptomatiques, des problèmes respiratoires, de l’hypothermie, des infections, et des admissions en soins intensifs.

Sur la base de ces résultats, les britanniques recommandent donc maintenant le clampage différé de 2 minutes pour les naissances à terme, ainsi que le positionnement de l’enfant sur l’abdomen ou la poitrine de la mère, sans le surélever tant que le cordon est intact.

Enfin, « les jaunisses pourraient être plus fréquentes après clampage différé, mais la procédure reste vraisemblablement favorable dès lors que la photothérapie est disponible ».« Le déficit en fer dans les premiers mois est associé à un retard neurodéveloppemental, qui pourrait être irréversible », indique l’avis du RCOG. « On ne sait pas si l’augmentation de la transfusion placentaire par clampage différé améliorera le développement neurologique de la petite enfance, mais l’hypothèse doit être approfondie. Même un effet modeste aurait des implications importantes en santé publique, et pas seulement dans les pays à bas revenus, mais aussi dans des pays tels que le Royaume-Uni, où l’anémie et le déficit en fer durant la petite enfance restent courants ».

 

Sources

- http://www.cochrane.org/fr/CD003248/clampage-precoce-du-cordon-versus-clampage-tardif-du-cordon-ou-traite-du-cordon-pour-les-bebes-prematures

- http://francais.medscape.com/voirarticle/3601348#vp_2

- https://resuscitation.be/fr/directives/

- Mayor S. Umbilical clamping should be deferred to protect blood flow to newborns, recommends expert review. BMJ2015; 350 doi: http://dx.doi.org/10.1136/bmj.h1155.

- World Health Organization. WHO recommendations for the prevention and treatment of postpartum haemorrhage. Geneva: WHO; 2012.

- Andersson O, Hellstrom‐Westas L, Andersson D, et coll. Effect of delayed versus early umbilical cord clamping on neonatal outcomes and iron status at 4 months: a randomised controlled trial. BMJ 2011;343:d7157.

- Westhoff G, Cotter AM, Tolosa JE. Prophylactic oxytocin for the third stage of labour to prevent postpartum haemorrhage. Cochrane Database Syst Rev 2013;(10):CD001808.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Massage de la femme enceinte

August 18, 2017

1/3
Please reload

Posts Récents

January 21, 2017

Please reload

Archives